L’Académie de Gourmandise au Salon International de l’Agriculture – Jeudi 27 Février 2020

C’est une tradition. L’Académie de Gourmandise, présidée par Jean-Yves Grand, accueille chaque année au cœur du Salon International de l’Agriculture, Porte de Versailles à Paris, de nouveaux académiciens. Quoi de plus naturel que de mettre à l’honneur des hommes et des femmes qui prônent les valeurs des terroirs au sein de cet événement où toute la chaîne de production de la filière agroalimentaire est représentée.

L’Académie de Gourmandise, qui œuvre pour sauvegarder les trésors de nos régions, préserver cet héritage culinaire en valorisant des artisans expérimentés, le tout dans un esprit de partage, en cultivant l’art de la convivance,  a donc toute sa place dans cet évènement international.

« On vit mieux en mangeant bien » déclare André Renaudin, directeur général d’AG2R LA MONDIALE qui accueillait sur son stand l’Académie. André Renaudin a souhaité lors de cette nouvelle cérémonie d’intronisations le 27 février 2020 souligner à son tour « les talents des artisans de nos régions ». Jean-Yves Grand a quant à lui félicité « ces hommes et ces femmes tous passionnés et exigeants qui travaillent au sein des terroirs français ».

Pour cette soirée, l’Académie a souhaité partager avec ses convives un véritable cocktail de saveurs mis en place avec le soutien de ses amis et partenaires : notamment des saveurs charcutières, des saveurs fromagères signées du MOF Ludovic Bisot (Tout un Fromage), ainsi que des délices sucrés de la boulangerie-pâtisserie Au Petit Versailels du Marais du MOF Christian Vabret

Ces trésors de nos régions ont été accompagnés de la dégustation de délicieux nectars : le Grand Cru Classé Saint-Emilion 2016 du Château Soutard.

L’Académie, aujourd’hui forte de plus de 700 membres, a donc accueilli quatre nouveaux académiciens et pas des moindres puisqu’aux côtés de Manou Massenez, directrice export de la distillerie Alsacienne Massenez, Pierre Oteiza producteur du Pays Basque et Arnaud Sauvé, restaurateur parisien, était intronisé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Ce dernier a salué « l’esprit de cette Académie qui conjugue le plaisir de la table et le sourire dans ce pays où l’on aime manger ». Il s’est déclaré « heureux d’être accueilli dans cette Académie » et en a profité pour lancer une idée : « Attribuer des étoiles d’or immortelles au restaurant Paul Bocuse à Collonges-au-Mont d’Or ».